Les utilisateurs peuvent générer des livres d’objets sur les objets EPC suivants:

  • Processus
  • Performance (Objectif, KPI, KRI, KCIs)
  • Organisation (unité organisationnelle, ressources, actifs, rôles)
  • Documents
  • Des risques
  • Les contrôles
  • Règles
  • Données de base

Tag de haut niveau

Le tableau ci-dessous est un récapitulatif des 6 éléments qui constituent un objet EPC (processus, risque, contrôle, etc.).

Élément Description
Objet Un objet qui contient les informations de base du risque, de la règle, etc. et de ses associations
Versions L’historique des versions de l’objet
ApprobationEntrées Cycles d’approbation et commentaires associés à l’objet
Propriétés Les UDA (attributs définis par l’utilisateur) de l’objet
Impact La liste d’impact de l’objet
Nœuds Flux d’objets dans le processus

Ce bloc de 6 éléments se trouve à 2 endroits:

  1. Sous templaterConfig -> sujet.
  2. Sous le tableau d’objets. Ce bloc peut se répéter plusieurs fois dans le tableau d’objets si le document est généré sur plusieurs éléments.

Tous les tags des sections suivantes seront enroulées autour de templaterConfig ou d’objets (voir ci-dessous).

templaterConfig

Pour accéder à l’objet sous templaterConfig (l’objet de base sur lequel vous générez un document; par exemple un dossier de documents), vous devez spécifier l’emplacement de la propriété que vous souhaitez imprimer. Pour imprimer le nom du dossier de documents, vous devez écrire ce qui suit:

{#templaterConfig}{#subject}{#object} {name} {/object}{/subject}{/templaterConfig}

Notez que templaterConfig / subject contient les 6 mêmes éléments (objet, versions, approbationEntries, propriétés, impact et nœuds) que le tableau d’objets. La syntaxe est donc la même pour cette section et la section “Objets” du manuel d’aide. En considérant l’exemple ci-dessus, vous pouvez également imprimer l’historique des versions d’un dossier de documents (rappelez-vous que templaterConfig contient les données de l’objet sur lequel vous générez un document):

{#templaterconfig}{#subject}{#versions} {version} {/versions}{/subject}{/templaterConfig}

Alternativement, si vous deviez imprimer l’historique des versions des documents à l’intérieur du dossier de documents (alors que templaterConfig contenait des données pour le dossier de documents, les objets contiendront les données pour tous les documents eux-mêmes):

{#objects}{#version} {version} {/versions}{/objects}

Notez que la seule chose qui change entre templaterConfig / subject et les objets sont les sections d’ouverture. {#versions} {version} {/ versions} suit la même syntaxe quel que soit le contexte.

Objets

Le corps de votre modèle doit utiliser le tableau d’objets. L’exemple ci-dessous concerne un modèle qui imprimera le nom, la version et la description d’un objet EPC:

{#objects} {# object} // Ouverture d’une section pour les objets, puis boucle dans le tableau d’objets pour imprimer tous les éléments du tableau
{name} // Le nom de l’objet EPC
{version} // La version de l’objet EPC
richTextDescription: nodeId @@ // La description de l’objet EPC
{/ object} {/ objects} // Fermeture de la boucle d’objet et de la section d’objets

Remarque: Les commentaires (//) sont là pour des explications – tout ce qui n’est pas entouré par des accolades ({}) sera imprimé dans la sortie résultante.

Reportez-vous aux tags d’objet général pour une liste des balises courantes à inclure dans templaterConfig / subject et les objets. Les sections restantes expliqueront les balises spécifiques au module.

Besoin d'aide supplémentaire avec ce sujet?
Visit the Support Portal

Merci pour vos commentaires.